Actualités

Opération d'intérêt général : Euratlantique
 
Nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir " l'opération d'intérêt général " Euratlantique, lançée à Bordeaux par l'Etat et les Collectivités Locales : 
  • Pôle Multimodal d'échanges autour de la gare en matière de transports
  • Pôle Economique de dimension européenne destiné à héberger des sièges sociaux et des fonctions tertiaires supérieures
  • Quartiers Mixtes (habitations, bureaux, commerces)
  • Laboratoire de la ville de demain
 
Le rendez-vous est donc fixé le lundi 20 mai 2019 à 16h15 précises, à la Maison du Projet de Bordeaux Euratlantique
74 - 76  rue Carle Vernet
33 800 - BORDEAUX
Tram : Station Carle Vernet, ligne C
 
Les modalités d'inscriptions : 
  • S'incrire avant le 13 mai 2019
  • copie de la pièce d'identité de chaque visiteur à : Alain Chef : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  / copie à Thierry Leblond : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
ETES VOUS DEVENU REACH ? ET APRES ? 
QUEL BILAN DANS L’APPLICATION DES REGLEMENTATIONS ENVIRONNEMENTALES : CONTRAINTES   ADMINISTRATIVES OU 
VECTEUR D’INNOVATION POUR L’ENVIRONNEMENT ? 
 
Jeudi 13 Décembre 2018, à 19h à MERIGNAC
Maison des Associations - avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
 
 
ISABELLE ROUCHON 
Responsable de l’équipe « Design For Environment » 
Chez ARIANE GROUP  à St Médard en Jalles,
Diplômée de l’ISITEM (Institut des Sciences de l’Ingénieur en Thermique-Energétique et Matériaux), aujourd’hui POLYTECH’Nantes,
Spécialiste de l’éco conception et de la conformité aux règlementations environnementales, Co-animatrice du groupe de travail du GIFAS sur l’écoconception. 
 
 
 
2007 : L’Europe met en place une nouvelle règlementation : REACH  ou  «Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals». Son application impacte  toutes les étapes de fabrication et d’utilisation des substances chimiques, de  l’industrie au consommateur.
 
2018 : 10 ans après le déploiement de la réglementation où en est-on aujourd’hui : mécanisme complexe ou progrès pour la maitrise des risques environnementaux ? 
 
Isabelle Rouchon abordera les thèmes suivants :  
 
•Rappel des notions fondamentales pour être conforme à REACh 
•Combien de substances dans les listes des substances candidates et soumises à l’autorisation ?
•Quelles conséquences pour l’industrie (conformité de la chaine d’approvisionnement, gestion du risque d’obsolescence, Chrome 6 ..,) 
•Apport de l’écoconception et nouvelles thématiques environnementales (Analyse du cycle de vie, matières premières CRM) 
 
 
L’exposé sera suivi par 1/2 heure de questions / débat pour vous exprimer sur l’application des règlementations environnementales.
 
La discussion pourra se poursuivre jusqu’à 21h autour d’un apéritif 
 
 
Pour faciliter l’organisation, merci  de confirmer votre participation auprès du secrétariat de l’URISA (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) avant le 10/12/18
Une participation aux frais d’organisation de 5 Euros est demandée à l’entrée. L’entrée est gratuite pour les étudiants sur présentation de leur carte. 
 
 
 
François Baudoin, Pôle « ACLES » de l’URISA
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 

Chers adhérents et amis de l'URISA;
 

Un petit rappel pour la conférence du 14 juin prochain à 18h30


Les spécialistes de l'URISA vous proposent l'atelier:

 

Les Rayonnements Electromagnétiques :
Comment les mesurer, comment les prévenir,  
Quelles contraintes règlementaires ?

 

Jeudi 14 juin 2018 à 18h 30 à l’Athénée Municipal.

Présentation par Christel LACOME,

Spécialiste en Ecologie Industrielle, Sécurité et Environnement,
Expert près les Cours de Justice de Bordeaux,

suivie d'un temps de questions puis de discussions informelles autours d'un verre.

Entrée : 5 € pour les adhérents, 10 € pour les non adhérents.

 

Vous trouverez les précisions nécessaires dans le document en lien.
 

Pour une bonne organisation, une inscription préalable est souhaitée à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou auprès de l'organisateur ci-dessous indiqué.

Bien cordialement.

François Baudoin, organisateur des ateliers URISA

06 52 33 94 83

Les enjeux pour les entreprises

 

Chers adhérents et amis de l'URISA;
 

Un petit rappel pour la conférence du 26 avril prochain

 

Vous êtes cadre en entreprise, gérant de PME, étudiant, ingénieur...

Vous souhaitez économiser l'énergie dans votre entreprise, faire des achats durables, diminuer votre signature CO2...

Vous vous interrogez sur la réglementation applicable...

Les spécialistes de l'URISA vous proposent l'atelier :

Économies d’énergie et environnement durable :
Les enjeux pour les entreprises

 

Jeudi 26 avril 2018 à 18h 30 à l’Athénée Municipal.

Présentation par Laurent CASTAIGNEDE (Centrale Paris 1993) Spécialiste en impact environnemental des bâtiments et des transports, créateur du bureau d’études BCO2 Ingénierie, suivie d'un temps de questions puis de discussions informelles autours d'un verre.

Entrée : 5 € pour les adhérents, 10 € pour les non adhérents.

 

Vous trouverez les précisions nécessaires dans le document en lien.
 

Pour une bonne organisation, une inscription préalable est souhaitée à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou auprès de l'organisateur ci-dessous indiqué.

Bien cordialement.

François Baudoin, organisateur des ateliers URISA

06 52 33 94 83

 

Ingénieurs et Scientifiques de France et le MEDEF signent une convention pour dynamiser l'attractivité des filières scientifiques

 

La France a besoin de retrouver une ambition de conquête et de croissance, renouvelée, enthousiasmante et entrepreneuriale. Elle a les moyens de cette ambition grâce à l’engagement, la créativité et l’audace de ses ingénieurs et scientifiques qu’elle forme, les meilleurs au monde.  Afin de resserrer les liens entre ces formations d’excellence et les filières industrielles, l’association des Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) et le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) ont signé une convention de coopération partenariale ce mercredi 25 octobre 2017.
 
Cette convention prend acte des échanges et actions déjà amorcés depuis plusieurs années au niveau national en matière de formations des ingénieurs et scientifiques, d’attractivité de ces formations, notamment auprès des plus jeunes, mais aussi sur l’évolution des métiers et des filières dans le contexte de définition de nouvelles stratégies pour une industrie du futur.
 
Avec la volonté d’impliquer plus fortement leurs représentations respectives dans les territoires autour de ces thématiques, la convention identifie des axes d’actions concrètes et communes autour des problématiques de l’orientation des jeunes, de la promotion du doctorat, du développement de la diversité des talents et de l’engagement de l’ingénieur et du scientifique dans la vie publique.
 
Pour Pierre Gattaz, président du Medef : « Nous sommes pleinement entrés dans la Troisième révolution industrielle, celle de l’ubiquité numérique et de la génération permanente de nouveaux modèles disruptifs. La France peut s’enorgueillir de former les meilleurs ingénieurs et scientifiques au monde. Plus que jamais nous avons besoin d’eux pour permettre à notre pays, à travers son tissu industriel et dans tous ses secteurs économiques, de redevenir « la terre de tous les possibles ». Ce partenariat veut incarner cette ambition, celle d’un pays réconcilié avec son génie. »
 
Pour Marc Ventre, président d’Ingénieurs et scientifiques de France : « L’association IESF souhaite promouvoir la formation des ingénieurs et scientifiques à la française, dont les qualités de création et d’innovation sont reconnues à travers le monde. La signature de cette convention de coopération partenariale permettra d’augmenter l’impact de nos actions de sensibilisation et d’information sur l’importance de la contribution des ingénieurs et scientifiques pour concevoir la société de demain, dans le cadre des transformations structurelles liées aux transformations énergétique et numérique, en collaboration avec les entrepreneurs et tous les acteurs économiques désireux de s’engager sur des projets forts .»

 


Pierre GATTAZ, président du MEDEF, Marc VENTRE, président d'IESF, Florence POIVEY, membre du Conseil Exécutif du MEDEF, Laurent BILLES-GARABEDIAN, 1er vice-président d'IESF et Joël THOMAS, délégué général d'IESF.