Rubriques

Le Pôle Développement Durable compte aujourd'hui une trentaine de membres, de tous horizons professionnels, de tous ages, avec une motivation commune : mieux comprendre les conditions et les leviers du développement durable.

Dans un contexte parfois étrange, où se mêlent auto satisfaction des uns, critiques acerbes des autres, et tendances globales souvent alarmistes à moyen terme, l'objectif modeste du Pôle est d'échanger en dehors des débats partisans sur des thèmes sur lesquels des membres compétents essaient de répondre simplement et librement à des questions de bon sens de membres curieux. 

Ainsi depuis le début de l'année, un thème est défini chaque mois sur lequel est réalisé un exposé informel sur un thème précis, qui est le prétexte d'échanges. 
Ces rendez-vous permettent de mieux connaître les attentes respectives dans le domaine du développement durable, et d’échanger sur l'actualité locale du développement durable et sur les sources diverses d'information. 

Il est envisagé d'étendre certains des exposés lors de conférences ouvertes plus formelles, et de se positionner comme intervenant au nom du Pôle sur les domaines de compétences des membres du pôle dans le cas d'une sollicitation extérieure.

A titre d’exemples, on peut citer les sujets qui ont été abordés ou qui sont susceptibles d’être traités :

  • La performance DD de l'électricité éolienne
  • Le Bilan Carbone d'un logement neuf
  • Les émissions du diesel vs essence (CO2e, NOx, particules)
  • Le moteur Stirling
  • Le taylorisme moderne et la santé
  • La qualité de l'air dans les logements
  • L’interaction de composés chimiques dans l'alimentation
  • Les périmètres de la santé : environnement extérieur, lieu et poste de travail, intérieur du domicile, intérieur des véhicules
  • Un retour sur l'expérience locale de familles bordelaises tentant de réduire drastiquement leur consommation d'énergie
  • La maison passive, la performance énergétique
  • Les EnR en général

I – OBJECTIF :

L’enjeu de cette mission est d’organiser avec des moyens disponibles et des acteurs motivés la promotion des métiers de l’ingénieur au niveau des classes de 3°, de 1° et de Terminale des Lycées et Collèges qui en font la demande et au niveau de l’Enseignement Supérieur pour aider les étudiants dans leur choix d’orientation.

Nous ciblons trois objectifs :
► Apporter un témoignage de professionnels passionnés afin de soutenir la motivation et la mobilisation des Jeunes qui ont opté pour une filière scientifique ou technique,
► Formuler des réponses concrètes aux questions qu’ils se posent,
►Susciter des vocations chez ceux que ces métiers attirent mais qui n’osent pas franchir le pas par méconnaissance de cette filière métier.

II - NOS INTERVENTIONS

Elles sont très variées et fonction des demandes qui nous sont adressées.

Notre expérience s’appuie sur un inventaire complet de la panoplie pédagogique pratiquée. Nous citerons par exemple :

1   L’EXPOSE – CONFERENCE

Il s’agit d’une présentation devant un auditoire plutôt nombreux qui est demandeur de connaissances. Elle prend appui sur des diaporamas et des vidéos de témoignages métiers. Elle peut être suivie de questions posées par les participants permettant d’instaurer une discussion par rapport à leurs centres d’intérêt.

2   L’ATELIER PEDAGOGIQUE INTERACTIF

Il repose sur la discussion, la réflexion et l’échange permanent entre les participants qui constituent un groupe restreint d’une dizaine de personnes. L’avantage est la participation active de chacun. Ce dispositif s’adapte notamment au niveau d’une classe de 3°. Un dialogue s’instaure avec les élèves aussi bien sur les études et les filières à suivre que sur le travail au quotidien et les différentes missions des ingénieurs.
Son contenu doit être bien ciblé aux attentes de la classe.

3   L’INGENIERIE « SUR-MESURE »

Il s’agit de construire un programme de présentation adapté à une situation spécifique.
Le principe est de mettre en œuvre tout un processus d’ensemble bâti sur une analyse préalable de situation et des besoins. L’enjeu est de créer un ensemble de présentations correspondant bien à un besoin clairement exprimé.

Un tel dispositif permet d’adresser une présentation magistrale devant un grand groupe et de répartir les apprenants en ateliers plus restreints impliquant un travail de réflexion d’équipe.

4   LES FORUMS METIERS

Nous participons à des forums métiers organisés au sein d’un Etablissement Scolaire, d’un Campus Universitaire ou dans le cadre de Salons spécialisés sous la forme d’un stand qui anime des mini-débats et répond aux demandes des visiteurs.

5   CONFERENCES / TABLES-RONDES

Nos ingénieurs participent à de telles organisations pour présenter leurs métiers. Ils peuvent être amenés à parler des conditions de travail, des qualités requises, des perspectives d’emploi et de la préparation nécessaire.

III – NOS SUPPORTS PEDAGOGIQUES de PRESENTATION

Pour assurer nos présentations, nous utilisons des diaporamas de présentation des métiers de l’Ingénieur et de ses filières, des vidéos témoignages dans différents secteurs industriels.

IV – PREPARATION AMONT

La forme de nos interventions dépend des enjeux souhaités. Une préparation amont est nécessaire à toute intervention afin de l’adapter au contexte et aux objectifs visés. Cette préparation doit régler notamment tous les problèmes de logistique associée.

V – INTERLOCUTEURS

Tout Enseignant responsable d’une telle manifestation d’orientation, toute Association de Parents d’Elèves, tout CIO scolaire ou universitaire, et tout SCUIO désirant mettre en œuvre un projet d’orientation métiers peuvent entrer en contact avec nous pour toute demande d’intervention et s’adresser :

Soit au Secrétariat de l’URISA,             au 05 56 93 00 00

Soit auprès de Jacques LAGREZE        au 06 33 76 63 45

Processus d'accompagnement des demandeurs d'emploi et repreneurs/créateurs

 

 

Une douzaine de professionnels interviennent tout au long de l'année au sein du pôle Carrières, la plupart sont des bénévoles.

Le pilotage du pôle est assuré par trois personnes: Diane NEAU, Jean-François RAMSAMY et Judicaël GARASSUS

L'accompagnement des demandeurs d'emploi à l'URISA s'articule en 4 modules:

 

  • L'accueil :

    Pour éviter que les nouveaux arrivants ne se perdent dans les méandres de l’association, l'accueil est assuré par un bénévole qui reçoit individuellement (ou par groupe de 2) chaque personne qui veut entrer à l'URISA pour une problématique d'emploi. Il s’agit là d’un passage obligatoire d’environ une heure.

    Durant ce temps d’accueil qui a pris encore plus de sens lorsque l'«offre» du pôle Carrières s'est étoffée :

    Depuis juin 2014, une réunion de bienvenue des nouveaux adhérents  a été instaurée. Elle aura lieu une fois par trimestre et présentera l'URISA à tout nouvel adhérent, quelque soit son profil.

    • le bénévole écoute la ou les personnes accueillies (comment ont-elles connu l'URISA, quelle est leur situation professionnelle, quel est leur besoin, etc.),

    • il les informe sur l'URISA (rôle, mission, organisation, pôles) avec un zoom sur le pôle Carrières,

    • puis il les oriente vers le groupe qui leur convient (maturité du projet professionnel / confiance / besoins).

 

  • Groupe bilan projet - rédaction du projet professionnel (Ex U2)

Ce groupe est animé par un bénévole et les adhérents peuvent y entrer et en sortir à leur convenance tout au long de l'année. Le travail en groupe permet de rompre l'isolement du chercheur d'emploi, seul face à son ordinateur. Il s'adresse aux personnes qui ne    sont pas directement prêtes à un retour à l'emploi pour différentes raisons :

L'objectif de ce groupe est de permettre à ces personnes de rejoindre l'intergroupe (voir par ailleurs) ou de retrouver directement un poste.

Il s'appuie sur le document « Bilan Projet ». Les participants

 

Après avoir rédigé leur projet professionnel et l'avoir présenté en 10 min, les participants au groupe doivent être capable de le présenter en 2 min (avec des exemples telles que des réalisations probantes pour l'illustrer).

 

  • Intergroupe et Carrefour du Management et des Evolutions de Carrières (CMEC) (Ex U1)

 

Ce groupe est animé par 2 bénévoles. Il est la dernière ligne droite vers le retour à l'emploi qui se fait soit par réponse à une offre d'emploi soit par réseau.

Les 3 pré-requis essentiels sont :

  • avoir un projet professionnel et savoir le présenter en 2 min (voir plus haut), c'est une condition nécessaire pour comprendre l'intérêt de l'organisation du CMEC,
  • avoir des notions minimales du réseau pour comprendre l'intérêt de l'organisation du CMEC
  • et être suffisamment en confiance pour accepter de mode de management pushy appliqué à l'organisation du CMEC.

Ainsi ce groupe permet  :

  • de rompre l'isolement,

  • de dynamiser sa recherche d'emploi,

  • de développer son réseau relationnel,

  • de simuler des entretiens de recrutement ou des entretiens réseau

  • et de participer à l'organisation d'une manifestation périodique, le CMEC.

 

  • Bilan d'orientation (Ex U3)

 

Ce groupe est animé par un bénévole et une formatrice spécialisée. Il a lieu une fois par an en 2012 et 2013, deux fois en 2014 avec pour objectif de maintenir 2 sessions par an.

Il s'agit d'un groupe fermé de 12 à 15 pers. sur 6 semaines (2 jours par semaine). Les participants doivent se déterminer comme créateur d'entreprise ou futurs salariés et souhaitent mieux se connaître et renforcer la connaissance de leurs atouts pour le projet visé.

Des réunions d'information préalables permettent d'expliquer la démarche du Bilan d'Orientation et de répondre à toutes les questions concernant ce module.

 

 

  • Club Entrepreunariat

 Ce groupe est animé par deux consultants. Il a pour objectifs:

 

  • d’accompagner les porteurs de projets vers la création de leur entreprise ou la reprise d'une entreprise

  • et de créer du lien entre les porteurs de projet, jeunes créateurs ou repreneurs du réseau URISA et ingénieurs et scientifiques qui ont un projet de création ou de reprise à moyen ou long terme.

 

  • Traitement des offres d'emploi

 

 Cette action était animée par une bénévole. Ce service demandant une mise en place longue et lourde pour être efficace, il n'est pas encore pleinement opérationnel.

 

Sous-catégories